Les 12 erreurs les plus courantes sur les réseaux sociaux

Publié par le 10 avr 2013 | 8 commentaires


Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir nos conseils et nos articles :

Qui n’a pas de compte sur les réseaux sociaux de nos jours ? Vous avez l’embarras du choix :  Facebook, Twitter, Google +, Pinterest… mais savez-vous bien gérer vos comptes ? Ou faîtes-vous partie de ceux qui font couramment les 12 erreurs qui vont suivre ?

Rassurez-vous, je pense que tout le monde en aura fait au moins une qui figure dans la liste, y compris nous… A vous de deviner laquelle ! ;)

Les 12 erreurs les plus courantes sur les réseaux sociaux

1. Penser quantité plutôt que qualité

Le contenu est très important sur les réseaux sociaux. C’est grâce à lui que vous allez engager votre communauté, créer des conversations et surtout donner envie à vos fans de revenir vous voir !

Trop publier ne sert à rien et de toute façon tout ne pourra pas être vu. A force de voir uniquement vos posts sur leur fil d’actualité, certains fans auront vite envie de se désabonner !

Il faut savoir doser : 1 à 3 posts par jour maximum, c’est raisonnable.

2. Être réactif plutôt qu’actif

Attention, être réactif, c’est très important. Vous devez répondre à vos fans mais votre action ne doit pas se résumer à ça.

Il ne suffit pas de remercier les gens pour avoir aimé une publication mais de rebondir sur leurs commentaires.

Soyez attentifs à vos fans et lancez les conversations plutôt que de vous contenter de les rejoindre.

3. Poster sans stratégie

Vous devez définir une stratégie pour vos publications. Quelles infos pour votre communauté ? De l’humour, des conseils, de la promotion de produits ?

Ensuite, il faut vous adapter en fonction de leur réactions sachant que le but reste quand même de vendre vos produits ou d’avoir de nouveaux clients.

Il faut savoir jongler avec différents types de publications pour ne pas lasser.

Si vous ne postez que des images de bébés animaux, pas sûr que vous réussissiez à vendre vos photocopieuses par exemple. Même si je l’avoue, un bébé panda ça nous fait tous craquer ;)

4. Utiliser des messages automatiques

Ce peut être tentant d’avoir recours à l’automatisation quand on est déjà overbooké dans son travail.

Par exemple, sur Twitter, vous recevez souvent des messages automatiques de personne vous remerciant de les suivre ou vous offrant un ebook.

Personnellement, nous ne sommes pas contre ce genre de pratique si tant est qu’elles soient utilisées avec parcimonie et avec intelligence.

A l’agence, nous automatisons notre message d’accueil et certains scénarios mais reprenons la main très rapidement pour répondre ou engager des conversations.

Par exemple, nous mettons un point d’honneur à remercier manuellement quand une personne nous RT.

A quoi bon d’être sur les réseaux sociaux si c’est un robot qui parle pour vous ?!

5. Ne pas vérifier l’orthographe

L’orthograffe, cé tré importent !

Si vous écrivez un article bourré de fautes, vos lecteurs s’arrêteront dès les premières lignes !

Il faut toujours se relire car personne n’est à l’abri de fautes d’inattention. Le mieux c’est de vous faire relire par un collègue.

Parfois, à force d’avoir la tête dans le guidon, on n’y voit plus rien.

Chez nous, pas un article ne sort (ou presque) sans avoir été relu par quelqu’un d’autre ;)

(Je dis « ou presque » parce que par exemple, celui-ci a été publié par Harold qui commençait sa relecture suite à une fausse manipulation alors que la publication était prévue pour fin de semaine… Rah… ces boss. ^^)

Par chance, vous pouvez corriger vos fautes après avoir publié sur Google+ ou WordPress mais pas sur Facebook, sauf si vous supprimez la publication et que vous recommencez, mais si des fans ont déjà commenté, c’est trop tard ! Donc faites attention.

C’est votre crédibilité qui est en jeu.

C’est pareil pour vos emails et tous vos contenus.

6. Publier quand on est fatigué ou en état d’ébriété

Oui, oui c’est un vrai conseil !

Même si Hemingway disait “écrivez bourré, relisez-vous sobre !“, le mieux c’est de ne rien faire du tout quand on est pas en état.

Et puis de toute façon, quand on est au travail, on n’est pas censé être bourré que je sache. ;)

Trêve de plaisanterie, quand vous êtes fatigués c’est pareil. Prenez du recul et revenez plus tard sur votre texte. Il vaut mieux attendre quelques heures plutôt que de faire des fautes inutiles ou partir dans le mur.

Les 12 erreurs les plus courantes sur les réseaux sociaux

7. Demander des RT à chaque publication

Au début de Twitter, il était commun de demander un RT quand on publiait quelque chose.

Aujourd’hui, demander un RT à chaque tweet est une erreur.

Ne vous inquiétez pas, si vos followers aiment vos tweets, ils feront un RT d’eux-mêmes.

8. S’éparpiller

Vous ne pouvez pas tout gérer et les journées ne comptent que 24 heures.

Vous ne pouvez pas être partout à la fois.

Identifiez vos objectifs et par conséquent les médias sociaux qui seront les plus appropriés.

9. Spammer ses fans et followers

Les réseaux sociaux servent à créer une relation de proximité avec vos fans et à échanger.

Maintenant, il vaut mieux éviter d’envoyer des spams ou harceler vos followers avec vos emails, ou en ne parlant que de vous sur les réseaux sociaux !

10. Se poser trop de questions

N’ayez pas peur de prendre position et de trouver votre voix sur les réseaux sociaux.

Vous devez faire attention à ce que vous postez mais ne vous triturez pas l’esprit à longueur de journée : quoi publier ? quand publier ? comment dois-je le formuler ?

Il est difficile d’avoir un ton personnel si vous ne postez que des choses génériques, bateau ou qui manquent de spontanéité.

Tester différentes pratiques et stratégies vous permettra de voir ce qui fonctionne ou non auprès de votre audience.

11. Ecrire un roman pour chaque publication

Sur les réseaux sociaux, si vous écrivez un post de 10 lignes et qu’on est obligé de cliquer sur “afficher la suite” pour lire le reste, je vous assure que pas grand monde n’ira le lire… à moins que ce ne soit vraiment une info du tonnerre !

Un post doit faire 3, 4 lignes maximum.

De même, pour les tweets, vous n’êtes pas obligés de remplir les 140 caractères. Même si j’avoue que des fois c’est juste !

Bref, soyez clair et concis.

12. Sous-estimer le pouvoir du #FollowFriday

Pour ceux qui n’auraient pas de compte Twitter, le #FF est une coutume pour tous les twittos. Le but est de promouvoir le compte de personnes qui vous follow ou l’inverse et de les mettre en avant chaque vendredi.

C’est un bon moyen de se faire un petit signe entre twittos et d’échanger aussi.

Evidemment, vous n’allez pas mentionner n’importe qui au hasard ou avec qui vous n’avez aucune connexion. Ce peut-être un partenaire, un client ou une personne avec qui vous avez échangé dans la semaine.

Ça fait toujours plaisir avant d’entamer le week-end de voir que l’on pense à vous ;)

Cela permet aussi à vos followers de connaître de nouvelles personnes et de vouloir se connecter avec elles.

Personnellement, il m’arrive de faire des erreurs comme des fautes d’inattention. Et pour éviter d’en faire d’autres, il suffit de s’organiser. Par exemple, un rappel pour les #FF c’est très utile ;)

>> Avez-vous fait déjà commis certaines de ces erreurs ? En avez-vous d’autres à nous partager ?

Source : http://12most.com/2013/04/02/social-media-mistakes-we-all-make/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+12Most+%2812+Most%29

Retrouvez tous les autres articles qui traitent de :


  • http://twitter.com/AgenceTiPi TiPi Com and Web

    Coucou Tribeleadr.
    Je viens étayer un peu toute l’argumentation.
    Le #5 me parait utile mais il est un bémol, la publication via terminal mobile et je pense surtout à l’iPhone. Sa correction automatique fait beaucoup d’erreurs à mon grand regret !
    Le #7 est clairement trop courant et fréquent. Certains font leur demande ne MP pour promouvoir un partenaire ou un post. Franchement, si on aime, on ne compte pas si ? :)
    Pour le #FF, je suis sur Twitter depuis une dizaine d’années et cette « coutume » est de moins en moins utilisée. D’ailleurs, qui, en ayant reçu un #FF, a été follow par des dizaines de compte derrière ?
    Attention au social, il faut savoir rester soit-même sans aller flatter l’égo de tous les « pontes » du web social ;)

    • Marjorie

      Bonjour Tipi ! Merci pour ton commentaire !
      Je suis d’accord avec toi sur les points que tu as énoncé. Personnellement je ne demande jamais de RT sur Twitter. Ça fait beaucoup plus plaisir quand c’est spontané ! Pour les #FF, on récolte rarement des dizaines de follow derrière je te l’accorde, mais un ou deux ça peut arriver ;)
      Comme tu le soulignes à la fin, le plus important c’est d’avoir sa propre voix sur les réseaux sociaux.

    • http://haroldparis.fr/ Harold Paris

      Salut Thibaut ! Et merci pour ton commentaire ! ^^ Pour les #FF, c’est vrai dans la majorité des cas, mais néanmoins… Je me demande ce que peut donner un #FF réalisé par un @jeanlucr par exemple ou par @pressecitron. Voici un éclairage que j’ai pas mal apprécié sur le sujet des #FF : http://lecercle.lesechos.fr/economie-societe/societe/autres/221139228/twitter-pourquoi-ff-follow-friday-font-flop
      Bon week-end à toi !

  • http://twitter.com/AgenceW Agence-webmarketing

    @twitter-105867742:disqus Twitter a été créé le 21 mars 2006 par Jack Dorsey et lancé en juillet de la même année…, si tu es sur Twitter depuis une dizaine d’années, Faudra me dire comment tu as fais ;)

  • ioster

    Je ne voudrais pas médire mais Chef Harold n’est pas au point pour la relecture : faire à la deuxième personne du pluriel ne s’écrit pas faîtes (ça ce sont des toits) mais faites. Sinon tout à fait d’accord avec cet article plein de bon sens

    • http://haroldparis.fr/ Harold Paris

      Rah… Depuis le temps que je dis qu’il fait arrêter de mettre ces accents circonflexes partout depuis la réforme orthographique de 1990. LOL !
      Merci pour la remarque. C’est corrigé ! ^^

  • http://twitter.com/AgenceW Agence-webmarketing

    @disqus_guDRMtwSml:disqus Merci pour la qualité de ton post ;) On y aborde un sujet très intéressant.Perso je trouve que chaque réseau doit être géré en fonction des outils SEO-SMO.

    • Marjorie

      Merci ! c’est vrai que publier sans penser référencement derrière ça ne sert à rien ! Bonne reprise pour cette semaine !

  • Pingback: Conseils pour votre start-up, les réseaux sociaux ou votre évènement



Livre Blanc : Facebook pour les Entreprises

Livre Blanc : Facebook

Créez votre page Facebook, animez la, développez votre audience et mesurez votre réussite !

Livre Blanc : Twitter pour les Entreprises

Livre Blanc : Twitter

Créer, animer, promouvoir votre présence sur Twitter et mesurer vos facteurs clés de succès !

Newsletter

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la Newsletter (articles, ressources, tutoriels).

 

Et si votre présence sur le web était plus productive qu'une simple carte de visite ?

Nous vous accompagnons pour transformer vos ressources web en véritables leviers de croissance pour votre activité !